Orgue à Illzach
Vous êtes ici : Accueil > L'orgue Richard Dott

L'orgue Richard Dott

Il s'agit du premier orgue de l'église catholique d'Illzach. L'édifice, qui date de 1936 (la paroisse catholique dépendait avant cela de Kingersheim), ne manque pas de cachet : il est l'oeuvre des architectes SCHWERTZ et STAMM.

Le projet de construction d'un orgue neuf prit forme en 2002. L'instrument est conçu avec un Jeu de Tierce complet au Grand-orgue (il n'y a pas de Grand-Cornet). Le Positif reçoit un Larigot jouant le rôle de "petit Plein-jeu". A noter, le Basson de Pédale.

L'inauguration a eu lieu le 16/05/2004, avec Pascal REBER aux claviers.

Description de l'orgue

Pression : 75 mm pour les Manuels, 80 pour la Pédale.
Mécanique : Suspendue. Sommiers à Gravures.
La soufflerie est constituée d'un ventilateur et de deux soufflet Cunéiformes agissant en réservoirs. L'un alimente les Manuels, l'autre la Pédale. La différence de pression se justifie par le rendu acoustique de l'édifice.
Deux anti-secousses sous le grand Sommier.
Les 11 premières notes de la Pédale sont à double Soupapes.
Les Pieds sont solidaires des chapes pour le Basson 16'.
Il y a un Tremblant doux.

L'impresionnant massif de Pédale

Il y a un seul Sommier (Chapes intercalées) pour le Grand-orgue et le Positif, ce qui en fait une impresionnante réalisation de 14 Chapes, attestant la solide maîtrise de son concepteur. L'ensemble de la facture, très soignée, a pris le parti de la robustesse et de la simplicité (chauffage à air pulsé - haute température). Les Chapes sont, par exemple, très épaisses. Le Buffet est plutôt spacieux, et l'intérieur ne s'encombre effectivement, comme le souligne la plaquette, d'aucune complexité inutile. Du coup, le rendu sonore est excellent, et l'ensemble est servi par une harmonisation très séduisante.
A entendre absolument.

La "signature" de l'église d'Illzach. L'endroit, en effet, ne présente à l'évidence aucun luxe, la paroisse catholique d'Illzach n'ayant jamais été fort riche : l'explication se trouve dans son histoire. Mais elle a pris le parti d'une certaine modestie qui ne manque pas d'élégance, puisqu'elle allie une toute "classique" économie de moyens à un profond désir d'authenticité. Cette petite rosace est, quelque part, le symbole de cette démarche.
Il est prévu de l'éclairer afin que, de nuit, elle puisse être vue de l'extérieur et animer la façade.Cet orgue construit en 2004 par Richard DOTT de Sélestat, a pu être réalisé grâce à l'engagement de l'Association des Amis de l'Orgue St Jean-Baptiste d'Illzach. Sous la maîtrise d'oeuvre de Robert PFRIMMER, ce projet d'orgue neuf était de grande envergure : pas moins de 19 Jeux, dont 4 Anches.

Actualités
Notre nouveau CD

Mentions légales

5 rue Kielmann 68110 Illzach

Email : contact@orgue-illzach.fr